2 décembre 2009

Couches lavables, la suite...

Comme promis, je vous fais maintenant part des résultats suite à l'essai des couches AppleCheeks.

Tout d'abord, une conclusion à laquelle nous sommes vite arrivés est que nos couvre-couches (Super Brite Bummis) sont efficaces mais rencontrent un défi de taille : comme ils s'attachent avec du velcro, on a constaté qu'avec l'usure de ce dernier, on attache le couvre-couche adéquatement mais lorsqu'on arrive au prochain changement de couche, il n'est plus attaché exactement de la même façon! Comme si la partie qui "s'agrippe" au velcro glissait, ce qui fait que le couvre-couche n'est plus aussi serré qu'il aurait dû l'être. Ce qui explique en partie pourquoi il y a des fuites d'urine... Nous sommes arrivés à cette conclusion après les premiers essais avec les AppleCheeks ; ces dernières s'attachent avec des boutons pression, ce qui fait que l'ajustement reste tel quel jusqu'au prochain changement de couche.

Ensuite, les boosters sont définitivement très pratiques. Qu'ils soient utilisés avec un
insert Omaïki et un couvre-couche Super Brite Bummis ou bien avec un insert Omaïki et une couche AppleCheek, il n'y a pas de débordement sur le pantalon. Pour la nuit, je mets deux inserts Omaïki et un booster dans la poche d'une AppleCheek. Comme je n'ajoute rien sur le micro-polaire, petit gaminet n'a pas la couche mouillée collée contre sa peau délicate, ce qui ne cause donc aucune irritation. Je dois par contre vous avouer que ça donne un effet "grosses fesses", mais durant la nuit, ça ne se voit pas et puis tant qu'on ne retrouve pas le bébé, le pyjama et le lit trempés au petit matin, l'objectif a été atteint! En tout cas, ça ne semble pas incommoder le principal intéressé.

En ce qui concerne les AppleCheeks elles-mêmes, le système anti-fuites a été efficace jusqu'à maintenant. Je craignais de ne pas pouvoir ajuster parfaitement la couche à la cuisse de Samian à cause des boutons pression (contrairement au velcro qu'on attache précisément là où on le veut), mais ma crainte s'est dissipée rapidement. Non seulement l'ajustement se fait très facilement, mais en plus, Samian ne réussit pas à détacher sa couche, contrairement au velcro dont il a compris le fonctionnement assez rapidement. C'est un vrai bonheur, on n'a plus à attacher la couche dix fois avant de réussir à remonter le pantalon! Profitons-en avant qu'il ne réussisse à nous déjouer!

En ce qui concerne le séchage des couches, les inserts Omaïki et les boosters sont assez longs à sécher à ce temps-ci de l'année (la corde à linge n'est plus tellement efficace, malheureusement, et on sait qu'il faut éviter la sécheuse autant que possible avec les couches en tissus), mais les AppleCheeks sèchent assez rapidement puisqu'elles sont faites de Pul et de micro-polaire seulement. Évidemment, elles ne seraient pas efficaces sans insert...

Notre essai avec ces nouveaux boosters et ces nouvelles couches est donc concluant... jusqu'à maintenant. Espérons que ce système sera efficace pour un bon moment!

Stéphanie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire