19 mars 2011

Couches en tissus : mission accomplie!

Le silence sur notre blog depuis plusieurs semaines est dû à des problèmes techniques avec notre fournisseur téléphone et Internet. Maintenant que tout est réglé, je veux vous présenter deux projets de couture qui me tenaient vraiment à coeur, à commencer par les couches en tissus.

Avec mes bonnes intentions et ma bonne volonté, je voulais, au départ, confectionner les couches avant l'arrivée de Samian. Mon inexpérience totale en couture à l'époque et le fait que j'aie attendu le début de mon congé de maternité (qui a débuté un mois avant sa naissance, quand même...) ont donné pour résultat que j'ai manqué de temps. Et Dieu sait que suite à l'arrivée d'un bébé, les temps libres sont inexistants... pour un petit moment.

Tout le matériel nécessaire était acheté pour que je puisse confectionner des couches tout-en-un à velcro. Par manque de temps et de motivation, moi et Luc avions pris la décision d'acheter des couches en tissus afin que Samian puisse en profiter le plus rapidement possible. Je vous invite à consulter le billet Bébé met l'absorption des couches à rude épreuve? afin d'avoir plus de détails au sujet des couches que nous utilisions. Samian a donc vécu cette douce aventure jusqu'à ses 21 mois, moment où la galère des fuites a recommencée. Il avait déjà des couches assez énormes à cause du système tissus absorbant + booster dans le couvre-couche alors nous avons pris la décision de passer aux couches jetables. Quelques options sont disponibles pour que les couches jetables soient un peu moins polluantes que d'autres. Il s'agit de trouver le modèle qui nous convient le mieux... selon le budget qu'on a.

L'utilisation de différents modèles de couches m'a permis de rectifier quelques choix que j'avais fais pour confectionner les miennes. Tout d'abord, j'ai laissé tomber le système de velcro pour le système de boutons-pression. Du velcro, ça finit par être usé et une couche dont le velcro est usé n'est plus aussi efficace parce que les fuites sont plus fréquentes. La pose des boutons-pression que j'ai choisis exige que je me déplace à la boutique de tissus pour les poser parce qu'ils sont de type industriel. Ça prend donc une presse industrielle pour la pose, mais ils sont de très bonne qualité, durables, ne déchirent pas le tissus, ne tombent pas après quelques utilisations et ne changent pas de couleur après de nombreux lavages.

Ensuite, j'ai laissé tomber le système du 3-en-1 parce que le temps de séchage est trop long et lorsque la partie absorbante n'absorbe plus, ça implique de découdre la couche, changer le tissus absorbant et recoudre la couche. Comme je n'ai pas de temps à perdre pour recommencer cette étape, j'ai finalement opté pour la couche à poche, à l'intérieur de laquelle je mets un insert. De plus, si le degré d'absorption n'est plus assez grand, je peux mettre un deuxième insert et/ou un booster.

En ce qui concerne le choix des tissus, je ferais le même choix pour le PUL, mais j'opterais pour un autre tissus que celui que j'ai choisi pour l'intérieur de la couche. Il est efficace, doux et facile à laver, mais trop épais. Alors en plus de l'insert, ça donne un effet grosses fesses au bébé... Lorsque j'avais fais mon choix de tissus, la disponibilité des tissus pour la confection des couches était très limitée. Les fournisseurs ayant ce type de tissus, on en parle même pas! On parle ici d'il y a 3 ans à peine, et j'ai fais plusieurs endroits avant de trouver un magasin qui vendait autre chose que la foutue flanelle que nos mères utilisaient et qui s'use juste à la regarder! Aujourd'hui, je remplacerais mon tissus pour de la micro-fibre ou du bamboo, dont le tissage est beaucoup plus fin et le tissus, beaucoup plus mince.

Pour confectionner les inserts, mon choix s'est arrêté sur du tissus dont la composition est 55% chanvre - 45% coton. J'ai préféré le chanvre au coton parce que sa capacité d'absorption est définitivement plus élevée. Le bamboo aurait aussi été un bon choix car il a une capacité d'absorption équivalente. Le trouver en boutique, par contre...

J'ai déniché ce tutoriel vraiment génial qui m'a aidé grandement lors que la confection de ma première couche, d'autant plus que c'est exactement le même patron que j'ai utilisé. En parlant de patrons, il n'y en avait qu'un seul disponible il y a trois ans. Il y en a maintenant au moins 3 disponibles sur le marché. Je ne suis donc pas la seule à m'être lancée dans cette aventure!

Dès que j'ai su que j'étais enceinte de bébé 2, je me suis mise à la couture. Lentement mais sûrement, j'ai réussi à terminer un projet qui commençait à me sembler impossible à réaliser. Samian ne les aura pas portées, mais Adéliane a le défi de les utiliser pour au moins 21 mois!

Je vous présente donc le résultat final de tout ce travail :

Insert

Couvre-couche (extérieur)

Couvre-couche (intérieur)

Ouverture pour glisser l'insert

Couche complète

Sur le modèle

Le modèle vu de dos

Petit modèle en mouvement continu!

Stéphanie

1 commentaire:

  1. Bonjour Stéphanie,tres beau travail elles sont super, il ne faut pas oublié la belle petite fille
    Adéliane.
    Bonne journée

    Johanne

    RépondreSupprimer