3 janvier 2010

Aiguilles de pin, cordage et plastique

Les dernières semaines ont été très occupées et productives côté vannerie et j'en profite pour vous faire part de mes créations.

Commençons avec mon plus récent panier en lamelles de plastique. Il ressemble aux autres, mais la bordure est différente et le tissage est fait en "twill". Je dois mentionner que ce type de tissage donne de beaux motifs, mais diminue considérablement la solidité du panier, surtout la base.


Ça faisait un bon moment que je voulais me lancer dans la réalisation d'un panier en colombins avec des aiguilles de pin, voici donc le résultat:


J'aime beaucoup la forme que j'ai réussi à donner à ce panier, mais il me reste encore beaucoup à apprendre! J'ai tenté l'ajout d'un couvercle, ce qui n'est pas une mince tâche, car il doit être vraiment bien ajusté. Et puisque tout est fait à l'oeil, c'est vraiment difficile! Mais nous sommes contents du résultat (le panier est un cadeau pour Stéphanie, il sert de panier à chocolats et bonbons :-). Voici le panier sans le couvercle:


J'ai gardé le meilleur pour la fin (du moins, à mon avis): un petit sac personnel réalisé à l'aide de la technique des brins cordés avec de la corde d'ortie et d'asclépiade que j'ai moi-même roulée:


J'ai eu à rouler une vingtaine de pieds de corde d'ortie et d'asclépiade avant même de le réaliser... Mais ce n'était pas un gros projet, car je travaille depuis un bon moment sur mon bébé, un sac personnel pour Stéphanie mesurant 5 pouces par 6 pouces. Ce sac sera réalisé avec environ 40 pieds de corde d'ortie pour les montants et environ 50 pieds pour le tissage! Pour ajouter au défi, je vais y intégrer un motif à l'aide de la technique du "false embroidery", qui consiste à imbriquer un élément décoratif par dessus la corde à chaque tour de montant. Dans mon cas, ce sera avec des cosses de maïs.

Pour terminer, je veux partager avec vous les dégâts que causent la préparation des fibres à l'aide de plantes:


Au bas de la photo se trouvent les fibres d'asclépiade et en haut, les restes de tiges que je vais renvoyer à la terre!

Luc

1 commentaire:

  1. Wow,j'aime ce que tu fais.

    Je travaille beaucoup avec la fibre d'asclépiade. J'en fais du très beau papier. Je vois que tu l'utilises à bien d'autres fins.

    Merci

    Suzelle Maëlie Beaudoin

    RépondreSupprimer